Un extracteur de jus malléable et un joyeux festin de jus

Mais oui, c’est vrai ! Pourquoi n’y avais-je pensé plus tôt? Je n’avais jamais pensé à utiliser un sac à lait végétal (Nut Mylk bag) ou un tissu à coton fromage comme extracteur de jus ! J’ai découvert cette méthode en visionnant une vidéo de David et Katrina Rainosheck pour la préparation de leurs jus pendant leur cure de 92 jours, appelée Global Juice Feast (Festin de jus planétaire), une détox à faire pour toute personne qui cherche à atteindre une santé optimale. Ce programme se fait avec toute une communauté qui traverse le même chemin individuel de chacun, ce qui permet d’avoir un bon soutien moral ou autre. C’est un festin de jus et non un jeûne festif à base de jus (je corrige une traduction faite par le site Veg ‘an Bio). D’ailleurs, selon les fondateurs de ce programme, il faut bien en faire la distinction. Dans un festin de jus, on doit boire près de 4 L de jus par jour, et si l’on en boit moins, par exemple la moitié, c’est un jeûne à base de jus qu’on est en train de faire. De plus, dans les deux cas, la quantité d’énergie accumulée n’est pas la même, bien évidemment en raison de l’apport en jus.

Pour revenir à la méthode d’extraire leurs jus, les créateurs de ce programme mettent leurs ingrédients dans leur blender et les filtrent ensuite. C’est clair que c’est génial et pratique pour l’espace dans la cuisine, les voyages, et c’est une solution qui n’est pas du tout chère, surtout pour quelqu’un qui n’est pas encore prêt à investir dans un appareil de haute performance.

Dès que j’ai découvert cette cure, j’étais hyper excitée et je voulais absolument la faire, mais malheureusement je vais devoir attendre après que j’ai fini d’allaiter mon petit bout de chou. Je suis déjà assez mince grâce ou à cause de l’allaitement (ça dépend de qui me regarde) et j’ai peur de disparaître en la faisant en plus.

Entre temps, je vous présente une vidéo, affichée en 2008 sur Internet, qui introduit leur programme. Pour ceux qui ne parlent pas l’anglais, une petite explication de la première moitié de la vidéo suit après celle-ci.

Grosso modo, les fondateurs de ce programme expliquent qu’il faut commencer avec un jus vert le matin parce que :

  1. Notre organisme est excessivement acide, et le jus vert est la chose la plus alcalinisante.
  2. Comme on n’a pas l’habitude d’ingérer beaucoup de verdures, pendant cette cure, on entraîne notre physiologie à en demander davantage, car les verdures sont des aliments constructeurs. De plus, elles sont les aliments les plus riches et les plus denses en nutriments, d’où leur coloration vert foncé, voire presque noire. Par exemple, le kale (chou frisé) est l’aliment le plus dense.
  3. Les jus de fruits augmentent l’index glycémique, alors il est préférable de les prendre plus tard dans la journée, si notre taux de glucose sanguin nous le permet. C’est mieux aussi parce que, normalement, on a été actif dès le lever. Par exemple, on a fait de la gym, une promenade ou du yoga, et l’organisme est plus en mesure de prendre des hydrates de carbone (ou glucides). En fait, les cellules les retireront de la circulation sanguine après la gym sans à avoir à utiliser de l’insuline. Bref, il est suggéré de boire les jus de fruits au milieu de la journée.

Ensuite, ils suggèrent de terminer avec un jus vert parce qu’il est calmant pour notre organisme et nous aide à mieux dormir, alors que le jus de fruits nous donnera un trop gros plein d’énergie avant de dormir.

Pour avoir plus de détails, on peut se rendre sur leur site Web, Juice Feating, où tout le cursus est affiché. On peut voir les grandes lignes de ce programme ici.

Le Jour 1 de ce programme débute avec le Principe de la transformation de notre vie. Les fondateurs expliquent que ce n’est pas seulement notre aspect physique qui se transforme mais notre vie au complet autant sur le plan émotionnel, psychologique et spirituel que le plan interpersonnel et professionnel.

Pour nous aider sur notre parcours et accroître nos bagages cognitifs, ils parlent de l’importance de la lecture et suggèrent d’excellents ouvrages tels The Sun Food Diet Success System de David Wolfe, et Awaken The Power Within de Tony Robbins, parmi tant d’autres…

                                                    

Tout le long de ce programme, David et Katrina Rainsoshek nous aident à atteindre notre but en nous enseignant des notions importantes de la détox, c.-à-d. en nous expliquant comment :

  • ajouter les suppléments et les superaliments;
  • se nourrir, se laver et s’occuper de notre corps;
  • faire l’épicerie;
  • préparer de beaux et de bons jus;
  • se passe une journée d’un fêtard de jus;
  • surveiller notre progrès.

Ce programme vise à :

  1. Mettre fin à l’ajout d’aliments toxiques/étrangers/faibles en nutriments dans notre organisme;
  2. Ingérer des jus vivants riches en nutrients grâce à des superaliments/suppléments;
  3. Nous donner un repos physiologique;
  4. Retirer de la matière fécale persistant dans notre intestin grêle et notre côlon;
  5. Hydrater l’organisme;
  6. Retirer des déchets persistant à travers l’organisme dans notre sang, dans nos lymphes et sur le plan cellulaire;
  7. Alcaliniser l’organisme;
  8. Réduire/éradiquer l’inflammation/douleur chronique;
  9. Oxygéner l’organisme;
  10. Restorer les nutriments dans l’organisme;
  11. Reconstruire l’organisme.

En tout cas, sans aucun doute, c’est quelque chose à faire, mais pour moi, ce sera pour plus tard. Pour ceux qui comptent faire cette détox, je vous souhaite :

À votre santé !

This entry was posted in Guérisons / remèdes, Holisme and tagged . Bookmark the permalink.

5 comments on “Un extracteur de jus malléable et un joyeux festin de jus

  1. Allo Naïby :o )
    J’étais très heureuse de te rencontrer au crudicafé avec ton bout de chou adorable.
    Ton blog est extra. Je vais me faire un régal de te lire au fil des jours.

    Petit coucou admiratif
    Dani ;-)

  2. Salut Dani! Moi aussi, ça m’a fait plaisir de te rencontrer. Ton petit message m’a apporté le sourire aujourd’hui au bureau. C’est dur de revenir après un bon long week-end. À bientôt!

  3. SOS Naïby

    Pourrais tu m’apporter tes lumières.
    J’essaye de faire germer des lentilles vertes, car au crudicafé on m’a suggéré de tremper des lentilles et de le rincer matin et soir…c’est ce que j’ai fait…mais rien ne germe….que fallait t il faire, aurais je mis trop d’eau…..?
    aussi pourrais tu me donner des recettes faciles a réaliser pour donner un coup de boooost pour le printemps, je me suis procuré le livre Crudessence mais ça me clique pas encore.
    Merci a toi
    et bisoux à ton adorable bout de choux
    Dani:o)

    • Bonjour Dani!

      Comme je suis un peu paresseuse et je manque de discipline, je ne suis pas encore une championne de la germination. Le quinoa est la seule chose que j’ai fait germer. Voilà quelques instructions que j’ai trouvées pour les lentilles :

      Dans un bocal ou dans un sac à lait de noix, faire tremper des lentilles vertes/blondes, corail (entières et non scindées!) pendant 8-14 h et laisser germer pendant 1-2 jour(s). Les lentilles blondes/vertes viennent dans des tailles différentes. Plus elles sont petites, plus vite elles germeront. Les rincer 3-4 fois par jour jusqu’à ce que des petites queues apparaissent.

      Pour quel repas recherches-tu une recette, le matin, le midi ou le soir? Je vais prochainement mettre quelques recettes en ligne avec des photos. Je te mettrai au courant dès qu’elles seront affichées. Viens-tu ce week-end au repas-partage?

      À ta santé et à bientôt!

    • Ah! oui! J’ai oublié de te dire que la quantité d’eau n’a pas d’importance. Et aussi, après les avoir fait tremper, il faut vider l’eau pour les laisser germer. Si tu les mets dans un bocal, après avoir vidé l’eau, attache un gaze ou un tissu qui laisse passé l’eau avec un élastique autour de la bouche du bocal et renverse-le pour bien le laisser dégouter. Après, tu pourras les rincer 3-4 fois par jour. Voilà!