Soleil vert

En cette merveilleuse journée ensoleillée, j’étais partie sur le bon pied. Je m’étais préparé un bon smoothie vert et une salade d’avocats, de tomates et de concombre, que j’avais mis dans un petit sac bien compartimenté de la SAQ (Société des alcools du Québec), que j’ai converti à sac de lunch. J’avais un peu goûté à mon smoothie vert avant de le transvider dans ma bouteille en verre de 1 L. Il était délicieux ! J’avais bien hâte de le boire une fois arrivée au boulot. (Ah ! oui ! J’ai commencé un petit contrat en tant que secrétaire. Pas trop génial. Mais je ne m’en plains pas, car ceci va me permettre de financer mon prochain voyage en Californie, si possible, cet été). J’ai jeté un coup d’oeil sur mon horloge et je me suis hâtée d’enfiler mon manteau de peur de perdre l’autobus. À peine la porte d’entrée fermée derrière moi, je me suis tout de suite mise à la course. Et puis, quelques secondes plus tard… boom ! Je me suis retrouvée à terre sur la chaussée avec mes sacs tout éparpillés et une flaque de smoothie vert. Oh ! Non ! J’étais tellement déçue ! Le fait que je m’étais complètement éraflé la paume de la main m’importait peu. Je me suis tranquillement relevée, j’ai ramassé mes affaires et je me suis dirigée vers l’arrêt d’autobus bredouille avec mon ventre qui commençait déjà à se plaindre. Pendant tout le trajet, je pensais à la satisfaction que j’aurais eue après l’avoir bu. Bon, pas grave, je me suis dit. Je me le ferai une autre fois. Alors, pour ceux qui sont curieux de savoir les ingrédients que j’ai utilisés dans ce si merveilleux smoothie, voici la recette :

2 T eau
1 banane plantain bien mûre
2 poignées d’épinard
1 branche de céleri
1/2 pomme
1/2 poire
1 T raisins rouges

Donnez-moi des nouvelles si vous trouvez qu’il est aussi délicieux que ça.

This entry was posted in Cuisine. Bookmark the permalink.

Comments are closed.