L’efficacité de l’huile de nigelle : des données scientifiques concluantes

Comme promis, voici la traduction de l’article médical s’agissant de l’huile de nigelle.

Titre du résumé :
Traitement symptomatique chez les patients atteints de la tonsillo-pharyngite aigüe avec l’extrait de Nigella sativa en association avec du Phyllanthis niruri.

Source du résumé :
Int J Clin Pharmacol Ther. 2008 Jun;46(6):295-306. PMID: 18541126

Auteur(s) du résumé :
M. Dirjomuljono, I. Kristyono, R. R. Tjandrawinata, D .Nofiarny

Affiliation de l’article :
Service d’oto-rhino-laryngologie (ORL), faculté de médecine, University of Airlangga/Dr. Soetomo General Hospital, Surabaya, Jakarta, Indonésie. eleanora.anggiara@dexa-media.com

Résumé :
La tonsillo-pharyngite aigüe est caractérisée par une inflammation des amygdales ou du  pharynx et est généralement virale. Par conséquent, il faut un traitement qui soigne l’inflammation et la réponse immunitaire inadéquate aux organismes pathogènes. L’extrait NSPN, contenant la Nigella sativa et le Phyllabthus niruri, a des effets anti-inflammatoires et immunomodulatoires. Un essai  non comparatif  (non contrôlé), en deux groupes parallèles, en double issu, non randomisé avec placebo sur une période de traitement de 7 jours a été effectué pour étudier l’efficacité clinique de l’extrait NSPN. Des 200 patients candidats, 186 patients ont complété l’étude, 12 patients ont abandonné et 2 patients ont été principalement examinés comme échec mais inclus par inadvertance. Les capsules de NSPN, chacune contenant 360 mg d’extraitde Nigella sativa et 50 mg d’extrait de Phyllanthus niruri, ont été administrées individuellement 3 fois quotidiennement pendant 7 jours. À la 5e ou la 6e heure des premières doses du médicament étudié, le mal de gorge, évalué comme une déglutition douloureuse et difficile, s’est nettement atténué dans le groupe traité au NSPN. En accord avec les atténuations importantes de la douleur, du Jour 0 au Jour 2 du traitement, les sujets dans le groupe traité au NSPN avaient également moins besoin, de façon considérable, de traitement analgésique (comprimé de paracétamol) que ceux dans le groupe placebo. À la fin du traitement (Jour 7), la gorge d’un plus grand nombre de patients dans le groupe traité au NSPN que dans le groupe placebo était complètement soignée. L’extrait de NSPN a également été reconnu comme sécuritaire et bien toléré dans les patients atteints d’une tonsillo-pharygite. Cette étude a prouvé que l’extrait de NSPN avait des bénéfices importants dans le traitement de la tonsillo-pharygite aiguë par rapport au placebo.

Pubmed Data : Int J Clin Pharmacol Ther. 2008 Jun;46(6):295-306. PMID: 18541126
Date de publication de l’article : 1er juin 2008
Type de l’étude : Étude humaine
Liens supplémentaires :
Substances : Nigella sativa : CK(117) : AC(35), Phyllanthus niruri (Stonebreaker) : CK(21) : AC(9)
Maladies : Pharyngitis : CK(30) : AC(3), Tonsillitis : CK(40) : AC(4)
Mots-clés supplémentaires : Plant Extracts : CK(3297) : AC(1135)

This entry was posted in Guérisons / remèdes, Uncategorized and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.