Salades

Salade de betterave

Quoi faire avec des betteraves? Si l’on aime manger cru, comme moi, on peut faire une bonne salade de betteraves. Mais comment la faire si elles sont dures à préparer à l’état cru? Il suffit d’avoir soit un robot, soit une râpe, et le tour est joué. Voici une recette délicieuse que j’ai trouvée dans le livre Rawlicious de Peter et de Beryn Daniel.

  • 4 betteraves, pelées
  • 4 carottes, pelées
  • 1 c.à.t. sauce tamari ou liquide aminos Braggs
  • Filet d’huile d’olive
  • 1 grande poignée de raisins secs
  • 1 grande poignée noix de pins (comme je n’en avais pas, je les ai remplacées par des noix de Grenoble)
  • Sel d’Himalaya
  • 1 grande poignée baies de goji, trempées (optionnel)

Râper les betteraves et les carottes à la main ou dans un robot et les mettre dans un bol. Ajouter les autres ingrédients et tourner le tout.

 

Cous Cru

Go to page 2 to read in English (see at bottom of this post). 

Ouiiii! C’est ma première photo postée d’une de mes préparations « crulinaires ». Hier, je suis allée pour la deuxième fois au repas-partage végétalien à Montréal du groupe Meetup et j’ai eu un autre succès avec mon plat (mon premier succès était avec le mélange fait pour les burritos que j’avais légèrement modifié en y ajoutant du jus d’orange). La preuve, c’est que tout le monde s’est servi plusieurs fois. Je me suis inspirée d’une recette trouvée dans le livre de Gabriel Cousens, intitulé Rainbow Green Live Cuisine, et j’ai changé quelques ingrédients. Voici la recette originale (pour 2 personnes).

  • 1 tête chou-fleur
  • 1/2 T jus de citron*
  • 1/2 T huile d’olive (facultatif)
  • Poivre au goût
  • Sel au goût
  • Sel celtique au goût (ou sel d’Himalaya)
  • 1 bouquet de coriandre, finement coupée
  • 1 bouquet de persil, finement coupée
  • 2 T tomates cerise, épépinées et coupées en quartier
  • 1/3 T olives noires maroccaines, dénoyautées et coupées*

Coupez le chou-fleur et placez-le dans un robot culinaire (mixeur pour les Français) jusqu’à ce que vous atteigniez une texture qui ressemble à du coucous. Mettez-le dans un bol et ajoutez le jus de citron, l’huile d’olive, le sel et le poivre. Mélangez-y les aromates, les tomates et les olives. Mélangez bien et servez à froid. Ce plat se sert bien avec des crackers (craquelins) de lins et du hummus.

*Moi, j’ai réduit le jus de citron de moitié pour y rajouter 1/4 T jus d’orange et, comme je n’aime pas les olives, je les ai remplacées par des tomates séchées (confites). Aussi, pour mettre plus de saveur, j’ai ajouté 2 cm de poireau bien coupé.

Faites-moi savoir si vous l’avez également trouvée délicieuse.

À votre santé!

Yeeeeaa… This is my first picture posted for one of my raw dishes. Yesterday, I went for the second time at the Raw vegan Potluck in Montreal, organized by the Meetup group and my dish was a success (my first hit was the mix that I put in the burrito recipe, which I changed slightly by adding orange juice). The proof is that everybody served themselves again several times. It was based on a recipe I found in Gabriel Cousens’ book, Rainbow Green Live Cuisine, where I changed some ingredients. Here is the original recipe (serves 2).

  • 1 head cauliflower
  • 1/2 C lemon juice*
  • 1/2 olive oil (optional)
  • Pepper to taste
  • Celtic salt to taste
  • 1 bunch cilantro, finely chopped
  • 1 bunch mint, finely chopped
  • 1 bunch parsley, finely chopped
  • 1 pint cherry tomated, seeded and quartered
  • 1/3 black Moroccan olives, seed and chopped*

Cut cauliflower and place in food processor with « S » blade attachment and blend until a cous cous-like texture is achieved. Place in bowl and add lemon juice, olive oil, salt and pepper. Mix in herbs, tomatoes and olives. Stir well and serve chilled. This dish is great served with flax crackers and Hummus.

*I reduced the quantity of lemon juice in half and added 1/4 C orange juice and since I don’t like olives, I replaced them with sun-dried tomatoes. Also, for more flavour, I added 1 inch of leek.

Let me know if you also thought it was delicious.

Salud!